REFORME DES RETRAITES 2023


La CFE-CGC et la Fédération Services Publics CFE-CGC, après le succès de cette première journée de mobilisation contre la réforme des retraites, appellent, avec toutes les organisations syndicales unanimes, à une journée de grève et de manifestations le 31 janvier prochain (Communiqué).

EFA-CGC relaie donc cet appel, avec les arguments développés par notre confédération et fédération  mais aussi en vous invitant à écrire à votre Députée ou à votre Député.


Argumentaire

Impact du projet de réforme :
Ce qu’il est important de comprendre, c’est que contrairement à ce qui est affiché, cette réforme n’est pas justifiée pour assurer la pérennité du système et va avoir des impacts conséquents pour nos retraites à venir (voir tract et synthèse)
Si le projet comporte effectivement quelques mesures favorables, elles ne justifient pas tout le reste de la réforme !

Pour visualiser l’impact sur votre retraite, n’hésitez pas à faire des simulations sur le site info retraite : https://suisjeconcerne.info-retraite.fr/

Organisation pratique :
Au niveau national, l’organisation nationale devrait se préciser lors d’une réunion vendredi.
Et n’hésitez pas à contacter vos UD ou UR de la CFE-CGC pour connaître les horaires et lieux de regroupement

Information sur les jours de grève vis-à-vis de la retraite :
Une information circule indiquant qu’un jour de grève pourrait faire perdre un trimestre de retraite pour les agents publics.
Pour votre parfaite information et après vérification auprès de la fédération, il est vrai que les jours de grèves ne sont plus comptés comme journée travaillée pour la retraite.
Cependant, il faut savoir que dans la Fonction Publique, le fait d'effectuer 45 jours dans un trimestre valide le trimestre entier pour la retraite.
Le risque existe donc et il est important d’être transparent, mais uniquement si vous n’arrivez pas à 45j travaillés dans le trimestre
En revanche, les journées de grève ont un impact quasi-inexistant pour les salariés de droit privé dont les droits à retraite sont calculés sur le montant des cotisations prélevées, totalement indépendamment du nombre de jours travaillés."

Pétition :
Par ailleurs, en complément de la mobilisation du 19 janvier, l’intersyndicale a mis en place une pétition contre cette réforme des retraites avec l’objectif qu’elle soit signée par le plus grand nombre de nos concitoyens. Le lien figure ci-dessous.
https://www.change.org/p/retraites-non-%C3%A0-cette-r%C3%A9forme-injuste-et-brutale
Cette pétition va être relayée via les réseaux sociaux et le site Web confédéraux, relayez-la également.